L’ESN Altaë valide son modèle de croissance organique en Business Unit

L’ESN Altaë valide son modèle de croissance organique en Business Unit

Altaë, Entreprise de Services du Numérique (ESN) bien établie en AuRA, annonce le succès de sa première Business Unit, lancée dans le cadre de son développement. En seulement un peu plus d’un an, cette filiale a généré un chiffre d’affaires de 500 000 euros, contribuant ainsi significativement aux 4 millions d’euros générés par le groupe en 2023. Ces résultats confortent la vision de Stéphane Ivanic quant au développement du groupe par filiales.

Grandir tout en gardant son indépendance

Depuis son rachat en 2012 par Stéphane Ivanic, la société Altaë a réalisé une croissance organique remarquable, passant d’un chiffre d’affaires de 1,3 million d’euros et 12 employés à 4 millions d’euros et 34 employés en 2023, soit une croissance de 300%. Le lancement de sa première Business Unit début 2021 représente une étape majeure dans cette évolution. Cette unité opérationnelle a rapidement démontré l’efficacité du modèle et ouvre la voie à sa duplication.

« Déjà bien implanté sur les territoires isérois et lyonnais, nous avons, grâce à cette 1ère BU, conquis un nombre significatif de nouveaux clients, essentiellement savoyard et haut-savoyard. Nous allons désormais pouvoir recruter une dizaine de salariés sur 3 ans pour staffer cette première filiale », se réjouit Suzy Cazzaro, Directrice-Associée de la 1ère BU du groupe Altaë.

Sur les prochaines années, le groupe se déploiera via de nouvelles filiales sur la Région AuRA.

Chaque nouvelle création de Business Unit comptera entre 10 et 15 salariés, et sera dirigée par un directeur ou une directrice associé(e). Elles seront incubées en interne une à deux années par le groupe pour les rendre progressivement autonome. Avec l’ambition de co-créer 6 à 7 Business Unit, le groupe Altaë devrait s’assurer une belle croissance organique permettant de créer 100 nouveaux emplois sur la région AuRA et 20 millions d’euros de CA d’ici 2030.

« Dans un marché où les fusions-acquisitions sont monnaie courante et où la concentration est de mise, notre priorité est de continuer à croître tout en préservant notre autonomie et notre dimension à taille humaine. Nous accordons une grande importance à la relation de confiance et de proximité que nous entretenons avec nos clients. Ceux-ci apprécient particulièrement la continuité et la stabilité offertes par nos équipes sur le long terme. Notre souhait d’indépendance est profondément ancré, et ma volonté est de transmettre Altaë à mes collaborateurs associés sur les dix prochaines années », témoigne Stéphane Ivanic.

Pour en savoir plus : www.altae.net

CATEGORIES