Flottes mobiles : l’externalisation cruciale pour les ETI

Flottes mobiles : l’externalisation cruciale pour les ETI

L’utilisation des mobiles et la montée en puissance des approches « mobile first » constituent des avantages stratégiques qui permettent aux entreprises de travailler dans les meilleures conditions. Dans ce contexte, chaque année les flottes mobiles des entreprises ne cessent de s’étoffer et amènent les professionnels à se poser la question de leur bonne gestion, et ce sur tous les aspects : techniques, financiers, environnementaux… 

Il s’agit d’un projet ambitieux, souvent sous-estimé par les entreprises et qui les amène à se confronter à des difficultés de toutes sortes. Alors, comment faire pour industrialiser une telle démarche, la fiabiliser et permettre à toutes les organisations de piloter efficacement leurs projets ?

La montée en puissance de l’externalisation

Il convient tout d’abord de préciser que toutes les entreprises et structures publiques ne bénéficient pas nécessairement d’un gestionnaire de flotte mobile à plein temps. Et pour celles qui en possèdent, principalement les grandes organisations, ces derniers sont souvent peu équipés et doivent gérer leurs flottes manuellement avec des outils peu adaptés comme un tableur Excel. Mais le besoin de maîtriser sa flotte mobile n’est pas réservé aux grands comptes et les ETI et PME doivent aussi piloter ces projets complexes. C’est ici que le sujet d’externalisation prend tout son sens.

L’infogérance, plus qu’un concept, une réalité opérationnelle 

C’est précisément pour permettre aux collaborateurs en charge de gérer les flottes mobiles au sein des petites et moyennes structures que l’infogérance offre une approche pertinente. Dans les faits, cela permet aux PME et ETI d’externaliser cette gestion chronophage auprès de spécialistes du domaine qui sauront industrialiser de bout en bout la démarche et permettre à l’entreprise de se concentrer sur son métier, de fluidifier le traitement de ses opérations, de rationaliser ses coûts de gestion et de satisfaire ses collaborateurs.

Photo de profil de Christophe FornèsDe plus, l’infogérance s’adapte à différents types de besoins, mais également à certaines attentes spécifiques. Ainsi, il est possible, par exemple, de piloter la gestion courante du parc (commandes de smartphones et de lignes, modifications d’abonnements, ajout d’options et d’accessoires, gestion de l’ensemble des actifs, arrivée-départ de collaborateurs, etc.), de disposer d’une vision d’ensemble du parc, de mesurer l’empreinte carbone des équipements utilisés ou encore de bénéficier d’une analyse financière pour aider les organisations à optimiser leurs coûts grâce à la rationalisation des équipements et des usages.

Fort de ces bénéfices opérationnels concrets, on comprend aisément que l’infogérance offre une réelle souplesse pour industrialiser la gestion de sa flotte mobile, faisant de cet exercice complexe une démarche simplifiée, moins chère et fiabilisée.

Par Christophe FORNES, VP Sales de Saaswedo

SAASWEDO - Sustainable Digital Workplace performance

CATEGORIES